TOURNIQUET

Prononciation : tour-ni-kè ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des tour-ni-kè-z en bois
Nature : s. m.

1Croix mobile posée horizontalement sur un pivot, pour ne laisser passer que les gens de pied. Appareil mécanique pour compter les personnes qui entrent dans un lieu public. 2Poutre garnie de pointes de fer, que l'on place dans une ouverture, une brèche, à l'entrée d'un camp, pour disputer le passage à l'ennemi. 3Petit morceau de bois qui sert à accorder les tuyaux d'orgue. 4Terme de marine. Rouleau employé pour empêcher les cordages que l'on tire avec force, de frotter sur des objets que l'on veut ménager, ou de perdre une partie de leur action. 5Espèce de dévidoir sur lequel les épingliers dressent le fil de laiton. 6Terme de serrurier. Se dit de diverses pièces servant à tenir des contrevents ouverts, à tenir fermés des châssis vitrés, etc. Poignée montée sur une clef, qui fait tourner le canon de propreté d'un robinet de garde-robe. 7Aiguille de fer, mobile dans un cercle au bord duquel il y a plusieurs chiffres ou divisions : on perd ou on gagne, suivant le nombre sur lequel l'aiguille s'arrête. 8Terme de physique. Tourniquet à gaz, instrument qui sert à démontrer la réaction causée par l'écoulement des gaz. Tourniquet hydraulique, appareil qui se met en mouvement, en opérant une série de tours suivant son grand axe, quand, un liquide étant contenu dans un cylindre creux, mobile suivant son grand axe et pourvu à sa partie inférieure de deux ajutages soudés en sens inverse, on donne issue au liquide d'un seul côté, ce qui rompt l'équilibre des forces qui se faisaient obstacle sur les parois du vase. Tourniquet électrique, système de tiges métalliques partant d'un centre commun, recourbées dans le même sens à leurs extrémités, et terminées par des pointes très fines. 9Terme de menuiserie. Morceau de bois tournant, qui sert à soutenir un châssis à coulisse lorsqu'il est levé. 10Instrument de chirurgie destiné à comprimer les vaisseaux, pour suspendre le cours du sang pendant une opération. 11Nom vulgaire donné à chacune des espèces du genre gyrin (coléoptères). 12Nom d'une ancienne sorte de jeu. Nul d'eux ne serait si mauvais De frapper banc ni escabelle En présence de la chandelle Qui les servirait au piquet, Au berlan, ou au tourniquet, Description d'Amsterdam, dans FR. MICHEL, Argot. XVIe s.
Tourniquet , COTGRAVE ,
Dimin. tiré de tourner ; bourg. torniquai. TOURNIQUET. 12Ajoutez : Engin de jeu, monté sur un pied et portatif ou fixé au mur, dans lequel une plume tournant va se fixer sur un numéro, qui gagne.
Bec-salé, dit Bois-sans-soif, était allé chercher le tourniquet sur le comptoir et jouait des consommations avec Coupeau....la plume du tourniquet grinçait, l'image de la Fortune, une grande femme rouge, placés sous verre, tournait , E. ZOLA , l'Assommoir, ch. X
Jeu de tourniquet, dans les fêtes publiques, sorte de prisme triangulaire, en charpente, posé horizontalement sur pivots, et à l'extrémité duquel on place des prix qu'il faut atteindre en montant à l'autre bout et en suivant le tourniquet dans toute sa longueur.
13Tourniquet de ligne de pêche, moulinet sur lequel s'enroule la ligne, pour la lâcher au besoin.