TOURNILLER

Prononciation : tour-ni-llé ; ll mouillées
Nature : v. n.

Faire beaucoup de petits tours.
L'auteur [dramatique], au lieu d'intriguer à son choix son ouvrage, est obligé de tourniller dans des incidents impossibles , BEAUMARCH. , Préf. du Mar. de Fig.