TOURNEMAIN

Prononciation : tour-ne-min
Nature : s. m.

Usité seulement en cette locution (pour laquelle d'ailleurs on dit plutôt aujourd'hui en un tour de main) : En un tournemain, en aussi peu de temps qu'il en faut pour tourner la main.
Le duc d'Épernon investit la grand'chambre, en emplissant la grande salle de milice, tout cela sur-le-champ, et, comme on dit, en un tournemain , SAINT-SIMON , 373, 213
Le combat se fit en plein midi dans la rue de Richelieu ; en un tournemain Breteuil fut tué , SAINT-SIMON , 559, 270
XVIe s.
Les duels n'estoient guere permis ny usitez parmi les Romains ; car, s'ils le fussent estez, les deux soldats tant ennemys eussent bientost vuidé leur different en deux ou trois coups d'espée et en un tournemain, sans y retourner si souvent , BRANT. , Sur les duels, p. 214
Tourner, main. TOURNEMAIN. Ajoutez : - REM. Il est dit dans l'article qu'aujourd'hui tournemain est abandonné pour tour de main. C'est une erreur. Tour de main signifie un acte d'adresse exécuté avec la main ; et tournemain, l'action de tourner la main. Aussi, quand on veut exprimer quelque chose qui se fait vite, il faut dire : en un tournemain, et non : en un tour de main.