TOURNEBROCHE

Prononciation : tour-ne-bro-ch'
Nature : s. m.

1Machine servant à faire tourner la broche. Tournebroche à poids. Tournebroche à sonnerie.
Je ne tiens qu'au refrain bachique Par le tournebroche annoncé , BÉRANG. , Tournebr.
2Petit garçon qui tourne la broche.
Messieurs, chefs, sous-chefs, aides, marmitons, tournebroches et gâte-sauces, vous avez travaillé hier toute la journée , SCRIBE et MAZÈRES , Vatel, SC. IV
3Chien qu'on met dans une roue pour faire tourner la broche.
Il peupla tout de son engeance : Tournebroches par lui rendus communs en France, Y font un corps à part , LA FONT. , Fabl. VIII, 24
À peine eut-il parlé [le lièvre qui fait le brave] qu'il entendit un petit tournebroche d'un fermier voisin, qui glapissait dans les buissons , FÉN. , t. XIX, p. 53
4Fig. et par dérision. Machine à vapeur de petits bâtiments de commerce. Tourner, broche