TOU-TOU

Prononciation : tou-tou
Nature : s. m.

Dans le langage des enfants, chien.
Bonjour, le plus gras des tou-tous ; Si par hasard mon amitié vous tente, Je vous l'offre tendre et constante ; C'est tout ce que je puis pour vous , DESHOUL. , I, 165 Fig. et familièrement. Il se dit des enfants.
Viens m'embrasser, viens, mon tou-tou [son fils] , CYR. DE BERG. , Péd. joué, I, 7
Il se dit aussi, par moquerie, d'un homme dont on s'amuse en le traitant comme un petit chien d'appartement.
Il [un faussaire] fait dire à M. de Voltaire que les dames de Versailles sont d'agréables commères, et que J. J. Rousseau est leur tou-tou , VOLT. , Comment. hist. sur les oeuvres de l'auteur de la Henriade