TORY

Prononciation : to-ri
Nature : s. m.

Nom donné en Angleterre primitivement aux partisans de Charles II, et qui est resté un parti politique soutenant la prérogative royale et les principes conservateurs. Les torys et les whigs.
À ces dénominations succédèrent bientôt [sous Charles II] les noms injurieux de whigs ou brigands presbytériens, de torys ou brigands papistes, que s'entre-donnèrent les deux partis, et qui depuis lors, acceptés par eux, ont vécu en Angleterre, attachés à deux grands intérêts qui la divisent encore , ARM. CARREL , Contre-révolution en Angleterre, p. 216 Adj. Un ministère tory. Les journaux torys.
L'ascendant de Castelreagh et de l'esprit tory en général était assuré de prévaloir [dans la chambre des communes en 1815] , VILLEMAIN , Souv. contemp. Les Cent-Jours, VIII
Quelques-uns écrivent, à l'anglaise, au pluriel tories. Au fém. Une feuille tory.
Angl. tory, qui est un mot celtique irlandais signifiant sauvage, et est devenu le nom d'un parti politique.