TORTURER

Prononciation : tor-tu-ré
Nature : v. a.

1Faire éprouver la torture, soumettre à la question. Les brigands l'ont torturé pour lui faire dire où était son argent. Fig. Causer une vive peine morale. Vous me torturez.
Une voix qui serre le coeur, qui torture l'âme , LA HARPE , Cours de litt. t. x, p. 10
2Fig. Torturer un texte, un mot, lui donner une interprétation forcée, un sens contraire à celui qu'il a. XVIe s.
Avoir les os rompus, desboités et torturés [tortus] , PARÉ , XIX, 12
Torture.