tortuosite

Prononciation : tor-tu-ô-zi-té
Nature : s. f.

État de ce qui est tortueux.
Dans les inextricables tortuosités de ce labyrinthe , J. J. ROUSS. , Ém. II Fig.
Quoique je fusse peu ébloui d'autre chose que du mérite des maréchaux de Brissac, des exploits et des services du premier, de la science de cour, des tortuosités, de la valeur du second , SAINT-SIMON , 153, 230
Le parlement crut qu'en faisant arrêter Pommereu, il trouverait le bout d'un fil qui le conduirait en bien des tortuosités curieuses et secrètes , SAINT-SIMON , 450, 32
XIVe s.
Par sa longue demeure [du son] es dites tortuosités [de l'oreille] est apeticée l'excellence [intensité] de lui , H. DE MONDEVILLE , f° 14
XVIe s.
Il a forme, en longueur et tortuosité, d'un petit serpent , PARÉ , Introd. 21
Demeurant ce bout [de la corne] net et poli sans tortuosité , O. DE SERRES , 296
Prov. tortuositat ; esp. tortuosidad ; du lat. tortuositatem, de tortuosus, tortueux.