TORTE

Prononciation : tor-t'
Nature : adj.

fém. Synonyme de torse.
Il semble que ses reins et son épaule torte Fassent guerre à sa tête , RÉGNIER , Sat. x.
La montée était torte et de fâcheux accès , RÉGNIER , ib. X
Torte est le féminin de l'anc. part. passé tort, qui est dans le substantif tort (voy. TORS à l'historique). TORTE. Ajoutez : - HIST. XIIIe s.
Aucun [je] cognois qui a souvent La vois malade, floibe et quasse, Se le fort vin ne l'a respasse ; Mais quant bon vin bien la conforte, Et feru l'a li filz la torte [le fils de la vigne], Lors chante haut et lors s'envoise , GAUTIER DE COINCY , les Miracles de la sainte Vierge, p. 320, éd. abbé Poquet.