TIRE-FOND

Prononciation : ti-re-fon
Nature : s. m.

1Anneau de fer terminé en vis qui sert aux tonneliers pour placer la dernière douve du fond d'un tonneau. 2Anneau pour suspendre un lustre, un ciel de lit à un plafond. 3Instrument de chirurgie destiné à pénétrer dans les corps étrangers qu'il faut extraire, et à se fixer dans leur substance assez fortement pour les amener au dehors. 4Partie du tire-balle qui sert à extraire les balles. Instrument employé pour retirer des projectiles creux les fusées qu'on ne peut retirer avec le tire-fusée. 5Coquille univalve. Au plur. Des tire-fond. XVIe s.
Les premiers petars que nous eusmes estoient ainsi faits, les uns pour pendre à l'estrier avec le tire-fonds, les autres à la fourchette en contrepoussant , D'AUB. , Hist. II, 349
Faudra appliquer un tirefons, et tirer l'os en haut, ainsi que font les tonneliers quand ils veulent retirer une douve du dedans au dehors , PARÉ , VIII, 5