tiercage

Prononciation : tièr-sa-j'
Nature : s. m.

Terme d'ancienne coutume. Tiers des biens d'un défunt, que le curé de la paroisse avait droit de prendre, en certains endroits, pour donner la sépulture au corps. Tiers.