therapeutes

Prononciation : té-ra-peu-t'
Nature : s. m. pl.

Moines du judaïsme, qui se livraient à la vie contemplative, et qui menaient une vie fort mortifiée ; ils ont été comme le modèle sur lequel s'est formé l'état monastique.
Remarquons en passant que les révérends pères carmes ont gravement et fortement soutenu que les thérapeutes étaient carmes , VOLT. , Philos. Hist. établ. christ
Les thérapeutes s'enfermaient toute la semaine sans sortir de leurs cellules, et même sans oser regarder par les fenêtres , DIDER. , Opin. des anc. philos. (Juifs)
Du grec, servir, soigner.