TESTER

Prononciation : tè-sté
Nature : v. n.

Déclarer par acte ce que l'on veut qui soit exécuté après sa mort.
Un dépit.... les fait tester ; ils s'apaisent et déchirent leur minute , LA BRUY. , XIV
La permission indéfinie de tester, accordée chez les Romains, ruina peu à peu la disposition politique sur le partage des terres , MONTESQ. , Esp. XXVII, 1 Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
Lat. testari, tester, proprement témoigner, de testis, témoin, parce que, dans le droit romain primitif, le testament ne s'écrivait pas, mais le testateur énonçait sa volonté à haute voix en présence de témoins qu'il attestait. L'osque tristamentud (testamento) montre que testis est pour trestis, dont l'origine est controversée. Rétablir un peigne de tisserand, en substituant d'autres dents aux anciennes.