TERMINUS

Prononciation : tèr-mi-nus'
Nature : s. m.

Nom, dans les chemins de fer, dans le trajet des omnibus, etc., du point où s'arrête une ligne.
On a fait sauter des ponts, des viaducs, des gares terminus , Journ. offic. 17 juin 1873, p. 3936, 2e col.
L'administration des omnibus fut autorisée à prolonger jusqu'à la porte Maillot la ligne C, pour laquelle la place de l'Étoile était le point terminus , Gaz. des Trib. 30 juin 1876, p. 639, 3e col.
Ogden a de l'importance en ce qu'elle est le terminus du chemin de fer qui commence à Omaha, et la tête de ligne de celui qui se dirige sur San-Francisco , G. DEPPING , Journ. offic. 16 oct. 1876, p. 7528, 2e col.
Lat. terminus, terme.