TERGIVERSER

Prononciation : tèr-ji-vèr-sé
Nature : v. n.

Prendre des détours, des faux-fuyants.
Il y aurait la plus extrême lâcheté à l'un de nous deux d'abandonner l'autre, de tergiverser, de craindre un scélérat qui offense un ami , VOLT. , Lett. Thiriot, 19 janv. 1739
Rousseau fait une autre chicane au Misanthrope ; il lui reproche de tergiverser d'abord avec Oronte , LAHARPE , Cours de litt. t. VIII, p. 257 Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
XVIe s.
Tant qu'il leur est possible, ils taschent tousjours de tergiverser contre le jugement de Dieu , CALV. , Inst. 263
Génev. tragiverser, trégiverser ; du lat. tergiversari, de tergum, dos, et versari, tourner, fréquentatif de vertere (voy. VERSION).