TENTATIVE

Prononciation : tan-ta-ti-v'
Nature : s. f.

1Action par laquelle on tente, on essaye de faire réussir quelque chose.
L'office de bouffon a ses prérogatives ; Mais souvent on rabat nos libres tentatives , MOL. , Princ. d'Él. I, 2
Vous voyez que tous vos amis vous ont conseillé cette tentative ; quel plaisir n'auriez-vous pas, si par vos soins et vos sollicitations vous obteniez cette petite grâce ! , SÉV. , 27 sept. 1684
Il [César] fait diverses tentatives pourvoir si les Romains pourraient s'accommoder au nom de roi : elles ne servent qu'à le rendre odieux , BOSSUET , Hist. III, 7
Alfred est le premier auteur de ces tentatives hardies [pour naviguer au nord] que les Anglais, les Hollandais et les Russes ont faites dans nos derniers temps , VOLT. , Moeurs, 26
Il y a bien loin des opérations minutieusement exactes de l'astronomie aux premières tentatives que fit Ératosthène pour évaluer la grandeur de la terre d'après la longueur des ombres du gnomon observées à Syène et à Alexandrie , BIOT , Instit. Mém. Acad. scienc. t. III, p. LXXIV
2Terme d'école. Acte public, par lequel celui qui aspirait à être reçu bachelier de la faculté de théologie, faisait preuve de sa capacité. Tentatif.