TATILLON, ONNE

Prononciation : ta-ti-llon, llo-n', ll mouillées, et non ta-ti-yon
Nature : s. m. et f.

Celui, celle qui tatillonne. C'est un tatillon.
Tâchez qu'il n'y ait rien à redire ; car c'est un tatillon, s'il en fut jamais , TH. LECLERCQ , Prov. t. I, p. 58, dans POUGENS
Dérivé de tâter. TATILLON. Ajoutez : - REM. Dans le Dauphiné, on dit tatilleux.