TARAUDER

Prononciation : ta-rô-dé
Nature : v. a.

Percer en spirale une pièce de bois ou de métal, de manière qu'elle reçoive les filets d'une vis. Tarauder une vis, lui faire des canelures qui mordent dans le bois ou s'enchâssent dans un écrou. L'usage a prévalu d'employer tarauder (et par suite taraud et taraudage) indistinctement pour faire dans un écrou les logements des filets d'une vis, ou pour faire ces filets eux-mêmes sur la vis ; on a pourtant pour ce dernier cas : filière, filetage et fileter. Taraud.