TAPIRER

Prononciation : ta-pi-ré
Nature : v. a.

Faire prendre artificiellement aux plumes des perroquets la couleur jaune ou rouge. Tapirer des perroquets.
Ils [les sauvages] frottent du sang de cette grenouille [la rainette] le perroquet à demi plumé ; les plumes qui renaissent après cette opération, au lieu de vertes qu'elles étaient, deviennent d'un beau jaune ou d'un trés-beau rouge ; c'est ce qu'on app elle en France perroquets tapirés , BUFF. , Ois. t. XI, p. 331
En galibi, tapiré, rouge, BIET, Voy. de la France équinox. en isle de Cayenne, p. 428. Desmarets, Dict. des sc. nat. t. XXXIX, p. 6, conteste ce qu'on dit du sang de la rainette ; mais M. Roulin pense que, avant de nier, il faut s'informer.