TANTINET

Prononciation : tan-ti-nè ; le t ne se lie pas
Nature : s. m.

Terme familier. Une très petite quantité. Je n'en veux qu'un tantinet. Un tantinet se dit aussi adverbialement.
Quant à son Salluste que j'ai persiflé un tantinet , MIRABEAU , Lett. orig. t. II, p. 451
XVe s.
Combien qu'il n'ayme bruyt ne noise, Si luy plaist-il ung tantinet , VILLON , Testa.
XVIe s.
Si de mesme vous aultres beuvez un grand ou deuz petitz coupz en robbe, je ne y treuve inconvenient aulcun, pourveu que du tout louez Dieu ung tantinet , RAB. , Pant. III, Prol.
Dimin. de tant, par l'intermédiaire de tantin, qui s'est dit et qui se trouve dans l'italien tantino. On disait aussi tantelet : XVe siècle.
Ce tantelet de bonnes gens qui demeurez sont en ton royaulme , Perceforest, t. II, f° 43