TANGUER

Prononciation : tan-ghé
Nature : v. n.

1Obéir au mouvement du tangage. Fig. Se dit en parlant des personnes embarrassées dans leur marche ou qui sont dans un état fâcheux. 2Il se dit aussi du navire qui enfonce trop dans l'eau par son avant. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir. D'après M. Roulin, tanguer, c'est s'enfoncer dans la tangue par l'avant, ce qui arrive aux embarcations qui viennent sur la côte ; puis s'enfoncer trop dans l'eau par l'avant, et enfin avoir le mouvement de tangage. Il rattache aussi tangueur, tangueux à tangue.