TALUTER

Prononciation : ta-lu-té
Nature : v. a.

Construire ou mettre en talus. Taluter les bords d'un étang. On a dit taluer.
Dont le fer doit être talué des deux côtés , DESC. , Dioptr. 10
M. Bourcet préféra un établissement sur bermes, avec un revêtement sans épaisseur, taluant de deux cinquièmes, et appuyant sur un rempart de terres mouillées, battues et comprimées , RAYNAL , Hist. phil. IV, 30
XVIe s.
Les aultres cavoyent foussez, taluyoient parapectes , RAB. , III, prol.
Assujetir le fossé, en le façonnant plus estroit par bas que par haut, non en pente et talussant, ains à plomb et droite ligne , O. DE SERRES , 70
Talus 1, par talut.