talonniere

Prononciation : ta-lo-niè-r'
Nature : s. f.

1Ailes que Mercure porte aux talons, pour faire ses courses plus vite, en qualité de messager des dieux. Les talonnières de Mercure. 2Morceau de cuir que les religieux des ordres déchaussés ajoutaient à leurs sandales pendant l'hiver, pour se couvrir les talons. 3Terme de marine. Partie inférieure du gouvernail, coupée en onglet pour ne pas porter sur la saillie que fait la quille au delà de l'étambot. XVIe s.
Il [Mercure] noue aux pieds ses riches talonnieres , DU BELLAY , IV, 13, recto
Talon.