TALC

Prononciation : talk
Nature : s. m.


Silicate de magnésie anhydre, substance verdâtre, blanchâtre ou grisâtre, le plus souvent feuilletée, susceptible de se diviser en lames minces plus ou moins transparentes, qui offrent deux axes de double réfraction : elle est assez analogue au mica, mais elle en diffère chimiquement par l'absence de l'alumine, et physiquement en ce qu'elle est douce et onctueuse au toucher, que ses feuillets sont moins élastiques , BEUDANT , Minér. p. 254
De tous les talcs, le blanc est le plus beau ; on l'appelle verre fossile en Moscovie et en Sibérie, où il se trouve en assez grand volume ; il se divise aisément en lames minces et aussi transparentes que le verre , BUFF. , Min. t. I, p. 84
Les couleurs dominantes du talc sont le blanc, le vert pomme et le jaunâtre , A. BRONGNIART , Traité de min. t. I, p. 503
Savon bleu pâle au talc.... savon recuit au talc , Journ. offic. 6 nov. 1871, p. 4329, 1re col. Talc graphique, synonyme de stéatite. Talc de Montmartre, nom donné improprement au gypse laminaire des environs de Paris. Talc de Venise, poudre très fine et très douce au toucher, qui enlève les taches de graisse et d'huile, si on les en saupoudre tout de suite.
XVIe s.
Aux plastrieres de Montmartre, il se treuve certaines veines d'un plastre qu'ils appellent hif ou miroirs.... il est comme une espece de talc , PALISSY , 294
Esp. et portug. talco ; de l'arabe thalq.