TACITEMENT

Prononciation : ta-si-te-man
Nature : adj.

D'une manière tacite.
Les ennemis de Lamotte l'ont accusé d'avoir ambitionné la monarchie universelle en littérature ; peut-être aspirait-il tacitement à cette gloire, sans trop s'en douter , D'ALEMB. , Élog. Lamotte, note 23
XVIe s.
En blasmant les choses contraires, tacitement ils louent les vices qui sont en ceulx qu'ils flattent , AMYOT , Comment discern. le flatt. 26
Tacite, et le suffixe ment ; provenç. tacitament ; espagn. et ital. tacitamente ; l'anc. langue disait taisiblement, taisanment.