TABELLION

Prononciation : ta-bèl-li-on
Nature : s. m.

1Primitivement, officiers qui avaient pour fonction de délivrer les grosses des actes reçus en minutes par les notaires. 2Officier public qui faisait les fonctions de notaire dans les juridictions subalternes et seigneuriales.
Il fut fait défense aux greffiers, notaires et tabellions, de passer des actes obligatoires entre chrétiens et juifs.... ailleurs que dans les maisons des prévôts... , Ancien arrêt, dans DESQUIRON, Comment. sur le décret, p. 9
XVe s.
Mandons et faisons assavoir Que le tabellion, de voir [de vrai].... A veu nouvellement à Tours De Vaillant l'obligation , CH. D'ORL. , Ball. 79
XVIe s.
Thomas Arnoton clerc notaire et tabellion juré , Bibl. des ch. 4e série, t. III, p. 62
Lat. tabellionem, de tabella, tablette, dimin. de tabula, table.