taiaut

Prononciation : ta-iô
Nature : interj.

Cri du chasseur, quand il appelle les chiens pour les lancer après la bête.
À trois longueurs de trait, taïaut, voilà d'abord Le cerf donné aux chiens , MOL. , Fâch. II, 7
Mon étourdi se met à sonner comme il faut, Et crie à pleine voix taïaut ! taïaut ! taïaut ! , MOL. , ib. II, 7 Substantivement.
M. de Marsillac conserve sa tristesse au milieu de tous les taïauts , SÉV. , 421
W. Scott, Waverley, Append. to a general preface, II, dit : a loud taiout, et en note : tailliers-hors, et en phrase moderne : tally-ho ! Est-ce que taïaut viendrait de tailler ?