tetanos

Prononciation : té-ta-nos'
Nature : s. m.

1Terme de médecine. Maladie caractérisée par la rigidité, la tension convulsive d'un plus ou moins grand nombre de muscles, et quelquefois de tous les muscles soumis à l'empire de la volonté ; elle produit une immobilité absolue, que ni la volonté du malade ni les efforts d'autrui ne sauraient vaincre.
Le climat des Antilles attaque les enfants nouveau-nés d'un mal qui semble renfermé dans la zone torride ; on l'appelle tétanos , RAYNAL , Hist. phil. XI, 32
2Tétanos intermittent, dit aussi tétanie, sorte de névrose sans gravité observée surtout chez les femmes. XVIe s.
La premiere sorte de convulsion est dite en grec tetanos, qui se fait lorsque tout le corps se tient droit , PARÉ , VII, 8
Du grec, tendre. TÉTANOS. Ajoutez : 3Terme de physiologie expérimentale. Tétanos artificiel, contraction permanente des muscles produite par des moyens artificiels.
Le tétanos artificiel provoqué par une série d'excitations rapprochées , MORAT et TOUSSAINT , Acad. des sc. Comptes rend. t. LXXXIII, p. 155
Influence de la fatigue sur les variations de l'état électrique des muscles pendant le tétanos artificiel , ib.