syncretiste

Prononciation : sin-kré-ti-st'
Nature : s. m.

Partisan du syncrétisme.
Le syncrétiste était entre les philosophes ce que serait entre les hommes qui disputent, un arbitre captieux qui les tromperait, et qui établirait entre eux une fausse paix , DIDER. , Opin. des anc. philos. (syncrétistes).
Les chrétiens ne reconnaissaient qu'un Dieu ; les syncrétistes, qui s'appelèrent alors éclectiques, n'admirent qu'un premier principe , DIDER. , ib. (éclectisme).
Voy. SYNCRÉTISME.