syncretisme

Prononciation : sin-kré-ti-sm'
Nature : s. m.

1Système de philosophie grecque qui consistait à fondre ensemble les divers systèmes.
Les disputes qui s'élevaient continuellement parmi tant de sectes donnèrent lieu au syncrétisme, c'est-à-dire à un système par lequel on entreprenait de concilier toutes les opinions, et surtout celles des principaux philosophes , CONDIL. , Hist. anc. XV, 2
2Mode de philosopher qui a été transporté dans la médecine, et par lequel on réunit et mêle les vues et les doctrines différentes. 3Mélange d'opinions.
Je crois même que notre union secrète [un prêtre catholique et un prêtre protestant] produira un très bon effet ; ce pieux syncrétisme ne sera point soupçonné du public, qui, voyant les deux partis acharnés contre ces gens-là [les encyclopédistes], ne manquera pas de les croire très criminels , VOLT. , Dial. 31
Du grec, avec, et, mélanger.