symptome

Prononciation : sin-ptô-m' ; quelques-uns disent sin-tô-m'
Nature : s. m.

1Phénomène insolite dans la constitution matérielle des organes ou dans les fonctions, qui se trouve lié à l'existence d'une maladie, et qu'on peut constater pendant la vie des malades. Les symptômes de la pleurésie. Des symptômes de peste.
Érasistrate.... ayant examiné avec soin et suivi de près tous les symptômes de la maladie du jeune prince , ROLLIN , Hist. anc. Oeuvr. t. VII, p. 335, dans POUGENS Par extension.
On voyait dans ses yeux et sur son front les symptômes de la douleur et de la colère , VOLT. , Babouc.
2Fig. Indice, présage. Il y a quelques symptômes d'agitation dans la ville.
Il [Riolan] aime le bon vin et est friand, qui est un symptôme de vieilles gens , GUI PATIN , Lett. t. II, p. 141
Les symptômes du dehors venaient aggraver pour lui [Napoléon, en 1815] cette impression pénible de ses luttes intérieures avec les conseillers nouveaux , VILLEMAIN , Souv. contemp. Cent-Jours, X
Du grec, accident, du grec, avec, et, tomber.