SYLVES

Prononciation : sil-v'
Nature : s. f. pl.

Dans la littérature latine, recueil de pièces de vers détachées. Les Sylves de Stace.
Je n'ai plus qu'un mot à dire de la nature des sylves en général ; Vossius a déclaré que c'étaient toujours des poëmes improvisés , RAOUL ROCHETTE , Instit. Mém. inscr. et belles-lettr. t. v, p. 297
Lucain avait laissé dix livres de sylves, outre la Pharsale et les autres poëmes mentionnés par le grammairien qui a écrit sa vie , RAOUL ROCHETTE , ib. p. 298
Lat. sylva, proprement forêt, de même radical que le grec, bois, matière. Dans l'anc. franç. sylva avait donné selve, sauve : la Grande Sauve, Sylva major, nom d'une abbaye près de Bordeaux,