SUSURREMENT

Prononciation : su-zu-re-man
Nature : s. m.

Néologisme. Léger murmure.
Le susurrement d'une vague parmi les cailloux me rend tout heureux , CHATEAUBR. , Mém. d'outre-tombe, éd. de Bruxelles, t. V, Journal du 12 juillet au 1er septembre, etc.
Aux doux susurrements dont l'orgueil nous enivre , H. STUPUY , la Flûte d'argent
Tout à coup un susurrement étrange et mystérieux traverse la chambre.... deux serpents parurent , Journ. des Débats, 14 juillet, 1877, Feuilleton, 1re page, 6e col.