SURINTENDANT

Prononciation : su-rin-tan-dan
Nature : s. m.

1Celui qui a une surintendance.
Aussitôt que le roi m'eut fait l'honneur de me donner la charge de surintendant de ses bâtiments... , POUSSIN , Lett. (de Noyers à Poussin), 14 janv. 1639
Adoniram, fils d'Abda, était surintendant des tributs , SACI , Bible, Rois, III, IV, 6
On travaillera à votre petit appartement.... je crois que c'est aujourd'hui qu'on commence ; le bon du But est surintendant de cet ouvrage , SÉV. , 12 mai 1680
2Particulièrement, surintendant des finances, ou, absolument, surintendant, se disait de celui qui, sous l'ancienne monarchie, était administrateur en chef des finances du roi.
Il [M. Ménage] ajoute une assez jolie observation, qui est que M. de Lavieuville avait été superintendant et surintendant des finances ; et, quand il les eut la seconde fois, on disait surintendant , VAUGEL. , Nouv. Rem. Observ. de M. ***, p. 215, dans POUGENS
La mauvaise fortune de Pertharite m'avait assez dégoûté du théâtre pour m'obliger à faire retraite, et à m'imposer un silence que je garderais encore, si M. le procureur général Fouquet me l'eût permis : comme il n'était pas moins surintendant des belles-lettres que des finances.... , CORN. , Examen d'OED.
Émeri, surintendant de finances, et, à mon sens, l'esprit le plus corrompu de son siècle, cherchait que des noms pour trouver des édits , RETZ , Mém. t. I, liv. II, p. 137
Qu'est-ce autre chose d'être surintendant, chancelier.... sinon d'être en une condition où l'on a dès le matin un grand nombre de gens qui viennent de tous côtés... ? , PASC. , Pens. IV, 2, édit. HAVET.
Il [l'homme riche] est aimé des grands, il est chéri des belles ; Jamais surintendant ne trouva de cruelles , BOILEAU , Sat. VIII
Le surintendant de Bullion.... ayant fait frapper en 1640 les premiers louis qui aient paru en France , DUCLOS , Consid. sur les moeurs, 4
XVIe s.
Ils estoyent presens sur le lieu quand le peuple devoit elire, afin qu'ils fussent là comme superintendens à ce que rien ne se fist en trouble par la multitude , CALV. , Inst. 867
Sur 1, et intendant.