SUPPOSITOIRE

Prononciation : su-pô-zi-toi-r'
Nature : s. m.

Terme de médecine. Substance médicamenteuse solide, en forme de cône long, qu'on introduit dans l'anus, soit pour provoquer les évacuations intestinales, soit pour agir comme adoucissante. XIVe s.
Et se il [le blessé] n'acelle pas [ne va pas à la selle] de sa nature, fay luy clistere ou subpositoire , LANFRANC , f° 12, verso.
XVIe s.
Si tu bouges d'ici, je te mettray au fond de mes chausses, comme on fait d'un suppositoire ; aussi bien suis je constipé du ventre , RAB. , II, 29
Lat. suppositorium, de supponere, mettre dessous, de sub, sous, et ponere, mettre.