SUPERFICIELLEMENT

Prononciation : su-pèr-fi-si-è-le-man
Nature : adv.

1En superficie. Ce champ contient mille mètres superficiellement, c'est-à-dire 1000 mètres carrés. 2D'une manière superficielle. Ce coup ne l'a touché que superficiellement. Fig.
J'ai dit que vous aviez lu superficiellement les petites lettres [les Provinciales] ; je m'en repens ; elles sont belles et trop dignes de vous pour avoir douté que vous ne les eussiez toutes lues avec application , SÉV. , 612
Si vous pensez que ces paroles passent superficiellement dans mon coeur, vous vous trompez ; je les sens vivement, elles s'y établissent , SÉV. , 23 avr. 1690
XIVe s.
Benivolence vient soudenement, et ceulz qui l'ont aiment superficialement et feblement , ORESME , Éth. 269
XVIe s.
Les nerfs sont distribués superficiellement en la tunique du foye , PARÉ , I, 18
La figure quarrée, aiant en chacune de ses faces vingt perches, en contiendra superficielement 400 quarrées , O. DE SERRES , 12
Superficielle, et le suffixe ment.