superieurement

Prononciation : su-pé-ri-eu-re-man
Nature : adv.

1D'une manière supérieure.
Fléchier et Marsolier ont fait la Vie du cardinal Ximenès, mais l'un supérieurement à l'autre , RICHELET , Dict.
2Absolument et sans comparaison exprimée, d'une manière excellente, parfaitement.
Polybe, qui a écrit si supérieurement la guerre de Rome et de Carthage , VOLT. , Moeurs, Premiers peuples.
Mme Denis a joué supérieurement dans une bagatelle intitulée la Comtesse de Givri ou Charlot , VOLT. , Lett. Voisenon, 19 oct. 1767
Qui a la réputation de manier supérieurement les armes , J. J. ROUSS. , Hél. I, 57
On a employé supérieurement avec de et un substantif, comme infiniment avec de.
Comme vous avez supérieurement d'adresse, vous dérouterez facilement l'artifice , GENLIS , Théât. d'éd. l'Intrigante, I, 4
Supérieure, et le suffixe ment.