sulfhydrometre

Prononciation : sul-fi-dro-mè-tr'
Nature : s. m.

Petit tube gradué, en verre, destiné à déterminer la proportion de soufre contenu dans les eaux sulfureuses naturelles ou artificielles, en le remplissant d'une solution titrée d'iode. Cet instrument est fondé sur la propriété que possède l'iode de déplacer le soufre et de s'y substituer équivalent par équivalent.