SULFATAGE

Prononciation : sul-fa-ta-j'
Nature : s. m.

Espèce de chaulage des grains qui se fait à l'aide du plâtre ou sulfate de chaux. SULFATAGE. Ajoutez : 2Action de tremper le bois dans un bain de sulfate de cuivre.
En y comprenant, avec la cession d'un bail, un matériel de sciage et de sulfatage de bois, établi dans une usine dite la Chrysténie , Gaz. des Trib. 10 oct. 1874, p. 971, 4e col.
3Action, dite aussi vitriolage (voy. ce mot au Supplément), de traiter les grains par le sulfate de cuivre, le Nouvelliste de l'arrondissement d'Avranches, 15 oct. 1876.