SUFFISAMMENT

Prononciation : su-fi-za-man
Nature : adv.

1Assez, autant qu'il faut.
Et l'exemple du roi.... Instruit suffisamment un généreux courage Des moyens de braver le destin qui l'outrage , CORN. , Médée, v, 5
Si ces gens-là, disent-ils, ont suffisamment en leur pays ce qui est nécessaire à la vie, que vont-ils chercher en un autre ? , FÉN. , Tél. VIII
2Avec capacité ; sens vieilli.
Qui plus suffisamment entrant sur le devis.... , RÉGNIER , Sat. X
XIIIe s.
Qu'il y metent de lor volenté soufisamment , BEAUMAN. , XLIX, 5
....Quant hom ne tenoit De quoy souffisamment payer , J. DE MEUNG , Tr. 567
XVe s.
Toutes ces choses furent escriptes et scellées bien et suffisamment , FROISS. , II, II, 82
XVIe s.
Cela fut un acte, que l'on ne sçauroit ny suffisamment louer, ni assez blasmer , AMYOT , Publ. 9
Suffisant, et le suffixe ment.