SUBVENIR

Prononciation : sub-ve-nir
Nature : v. n.

1Secourir, soulager. Il faut subvenir charitablement aux misérables. 2Pourvoir, suffire. Il a subvenu à tout.
Pour subvenir à tant de frais, il fallut prendre la substance des peuples ; il n'y eut point d'extorsion que l'on n'inventât sous le nom de taxe et d'impôt , VOLT. , Charles XII, 8 Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
XVIe s.
....Nous garder sous sa protection, nous subvenir à tout besoin , CALV. , Inst. 382
S'il veut avoir de quoy se subvenir à sa necessité, il faut qu'il sorte hors de soy et qu'il cerche ailleurs son secours , VOLT. , ib. 671
Pour obvier aux inconveniens qui en pourroient subvenir , CARLOIX , I, 40
Il faut soigneusement subvenir à tel accident , PARÉ , XXIV, 28
Pour subvenir un peu à la trahison de ma memoire.... , MONT. , II, 112
Lat. subvenire, qui a donné aussi souvenir, de sub, sous, et venire, venir.