SUBSISTANT, ANTE

Prononciation : sub-si-stan, stan-t'
Nature : adj.

Qui subsiste.
L'on veut qu'une religion subsistante par un miracle continuel.... ne soit qu'une imagination des hommes , SÉV. , 26 juill. 1691
Ce qui [l'union de l'âme et du corps] est une espèce de miracle perpétuel, général et subsistant , BOSSUET , Conn. III, 2
Les principes puisés dans la nature sont toujours subsistants , DUCLOS , Oeuvr. t. I, p. 63
Remonter par la seule force des faits subsistants à la vérité historique des faits ensevelis , BUFF. , Ép. nat. Oeuv. t. XII, p. 6 S. m. Terme d'administration militaire. Un subsistant, un homme qui est mis en subsistance.