SUBMISSION

Prononciation : sub-mi-ssion
Nature : s. f.

Terme vieilli qui est le même que soumission.
Il semblait bien qu'une submission si grande devait fermer la bouche à ceux mêmes qui lui étaient les plus mal affectionnés , MALH. , Le XXXIIIe livre de T. Live, ch. 13
Avec le roi prophète élève ta prière ; Et dis à son exemple avec submission.... , CORN. , Imit. I, 21
Le rang de l'offensé, la grandeur de l'offense, Demandent des devoirs et des submissions, Qui passent le commun des satisfactions , CORN. , Cid, II, 1
XIVe s.
Submissions ordinaires et extraordinaires , Ordonn. des rois, t. III, p. 560
Voy. SOUMISSION.