SUBHASTER

Prononciation : sub-as-té
Nature : v. a.

Terme vieilli. Vendre par subhastation.
Quoique le cardinal [Mazarin] fût conservé, il ne laissa pas de se plaindre aux princes qu'il avait été subhasté, et qu'il lui fallait restituer ses malles et habits et ses livres vendus par arrêt du parlement , LA ROCHEFOUC. , Mém. 68
XVIe s.
Je ne veux oublier les somptueux meubles d'or, d'argent, tapisseries et autres richesses que nous fismes prendre, vendre et subhaster , Sat. Mén. p. 35
Lat. subhastare, de sub, sous, et hasta, lance ; à cause que les Romains enfonçaient dans ces occasions une pique en terre dans le lieu où se faisait la vente ; la pique était le signe de la conquête et de la propriété.