SUBDIVISER

Prononciation : sub-di-vi-zé
Nature : v. a.

1Diviser quelque partie d'un tout déjà divisé. Il divisa son mémoire en chapitres, et subdivisa chaque chapitre en paragraphes. Absolument.
Parce qu'on est prévenu que les classes sont dans la nature, où cependant il n'y a que des individus, on croit qu'à force de subdiviser, on en connaîtra mieux les choses, et on subdivise à l'infini , CONDILL. , Gramm. II, 1
2Se subdiviser, v. réfl. Être subdivisé. Les deux bras de cette rivière se subdivisent en canaux. On dit aussi sous-diviser.
Partager les classes en genres, sous-diviser les genres en espèces, et tout cela suivant un ordre dans lequel il entre nécessairement de l'arbitraire , BUFF. , Hist. nat. 1er disc.
XVIe s.
Cette partie de l'âme de rechef se soubsdivise en deux autres parties, dont l'une s'appelle corporelle ou vegetative, l'autre irascible ou concupiscible , AMYOT , De la vertu mor. 4
D'un subject nous en faisons mille, et retumbons, en multipliant et subdivisant, à l'infinité des atomes d'Epicurus , MONT. , IV, 235
Sub..., et diviser.