STYLET

Prononciation : sti-lè ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des sti-lè-z-aigus ; stylets rime avec traits
Nature : s. m.

1Sorte de poignard dont la lame est triangulaire et très menue.
Fra-Paolo, qui réchappa de ses blessures [dans un assassinat], garda longtemps un des stylets dont il avait été frappé, et mit au-dessous cette inscription : stilo della chiesa romana , VOLT. , Moeurs, 185
Enfoncer un stylet dans le coeur de son ami , VOLT. , Jenni, 10 Fig.
Fournissez-vous souvent de ces petits stylets mortels à poignées d'or enrichies de pierreries [de petits écrits philosophiques] , VOLT. , Lett. d'Alembert, 16 avr. 1765
Ces gens qui n'ont jamais su combattre qu'avec le stylet de la calomnie , MIRABEAU , Collection, t. III, p. 288
2Terme de botanique. Division du style. 3Terme de chirurgie. Petite tige métallique très fine et flexible, terminée à l'une de ses extrémités par un petit bouton olivaire, et quelquefois percée à l'autre d'un chas ; cet instrument sert à sonder les plaies fistuleuses, à passer des mèches de séton. Ital. stiletto, dimin. de stilo, au sens de poinçon.