STOLE

Prononciation : sto-l'
Nature : s. f.

Terme d'antiquité. Robe des personnages considérables chez les Mèdes et les Perses.
Arrien appelle la tunique des rois de Perse adoptée par Alexandre, la stole des Mèdes, c'est-à-dire une tunique qui descendait jusqu'aux pieds, comme l'habillement des Grecques et des Romaines appelé stole , MONGEZ , Instit. Mém. litt. et beaux-arts, t. IV, p. 83 Robe de toilette des dames romaines.
Les dames romaines avaient d'abord porté cette toge, que la stole remplaça, et qu'elles abandonnèrent à leurs esclaves et aux courtisanes ; la stole fut de pourpre et enrichie d'une bande d'étoffe d'or qui l'entourait tout entière , PASTORET , Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. III, p. 299
Lat. stola, du grec, robe (voy. ÉTOLE).