STIPENDIAIRE

Prononciation : sti-pan-di-ê-r'
Nature : adj.

Qui est à la solde de quelqu'un. Des troupes stipendiaires. Substantivement.
Ces grandes armées composées d'honnêtes stipendiaires bien élevés, qui décident du destin des États , VOLT. , Candide, 4
De nos jours encore, on voit en Suisse les officiers, magistrats et autres stipendiaires publics payés avec des denrées , J. J. ROUSS. , Gouv. Pologne, X
Il ne se dit guère qu'en mauvaise part.
XIVe s.
En reverence de Dieu et de sainte eglise et contemplacion de nostre saint pere, pour son hostel et ses domestiques, familliers ou stipendiers , DU CANGE , stipendiarius.
Lat. stipendiarius, de stipendium (voy. STIPENDIER).