STIMULER

Prononciation : sti-mu-lé
Nature : v. a.

1Aiguillonner, exciter. Il a de bonnes intentions, mais il faut le stimuler. 2Terme de médecine. Exciter, animer. Il ne faut stimuler l'estomac qu'avec précaution.
Dans l'un et l'autre sexe, la puberté stimule également les glandes et le cerveau , CABANIS , Instit. Mém. Sc. mor. et polit. t. II, p 204
XIVe s.
Et comme ainsi fust que uns d'eulz esmeust et stimulast contre les Roumains hayne ancienne , BERCHEURE , f° 40, verso.
La cause veritable laquelle deus pueples cousins et vesins stimule et espoint à fere ceste guerre , BERCHEURE , f° 14, verso.
XVIe s.
Le vif argent stimule la vertu expulsive à jeter hors du corps le venin.... , PARÉ , XXIV, 32
Lat. stimulare (voy. STIMULUS).