STERNUTATOIRE

Prononciation : stèr-nu-ta-toi-r'
Nature : adj.

1Qui excite l'éternument. Poudre sternutatoire 2S m. Médicaments irritants qui, introduits dans les narines, déterminent l'éternument ou l'ébrouement. Le tabac, la bétoine sont des sternutatoires.
Il donne un narcotique à l'Éveillé, un sternutatoire à la Jeunesse , BEAUMARCH. , Barb. de Sév. 2
XVIe s.
Faire esternuer le malade avec un sternutatoire , PARÉ , Introd. II
Lat. sternutare (voy. ÉTERNUER).